Tout ce que vous devez savoir sur le marketing vidéo en 2022 !


Que vous utilisiez déjà la vidéo dans votre stratégie marketing ou que vous cherchiez encore à vous persuader de son utilité, cet article est pour vous ! Pour la 8ème année consécutive, Wyzowl, la société de production anglo-saxonne, pionnière du marché, a sorti son rapport sur le marketing vidéo. Un état des lieux de la consommation et des usages de ce moyen de communication incontournable en 2021, permettant un éclairage précieux sur ce qu’il faudra en attendre pour l’année qui arrive. Un bilan à remettre dans un contexte particulier, celui d’un monde profondément bouleversé par la pandémie, qui (on l’espère !) s’achève enfin. Spoiler alert, l’usage de la vidéo s’accroît, sa puissance aussi. L’équipe de Pomelo a décortiqué le rapport, voici ce qu’il faut en retenir.


1. Une utilisation croissante de la vidéo en 2021, malgré la crise

2. Côté diffusion, percée d’Instagram et efficacité confirmée du webinaire

3. Côté contenu, la part belle à la pédagogie

4. Comment mesurer le succès de la vidéo en marketing ?

5. Des utilisateurs de plus en plus attirés par la vidéo

6. Quelles leçons tirer pour 2022 ?

7. Quels sont les freins à l’utilisation de la vidéo marketing ?


1. Une utilisation croissante de la vidéo en 2021, malgré la crise


Les résultats de l’étude se basent sur les réponses uniques de 582 répondant.es, professionnel.les du marketing vidéo et consommateur.rices.


Malgré la pandémie, 86% des entreprises continuent d’utiliser la vidéo pour leurs contenus, un chiffre stable par rapport à l’année dernière et 92% d’entre elles continuent de considérer la vidéo comme une part importante de leur stratégie marketing.


Même si 50% des responsables marketing des entreprises estiment que le virus du Covid et sa crise auront un impact sur les budgets vidéos, ce chiffre, bien qu’élevé, est en baisse. Il concernait encore 63% des spécialistes du marketing en 2020, preuve que la tendance est donc bel est bien à l’optimisme !



2. Côté diffusion, percée d’Instagram et efficacité confirmée du webinaire


Depuis le début d’internet et de la vidéo, les canaux de diffusion se sont démultipliés. Depuis 8 ans, c’est la plateforme YouTube qui reste (avec 86% d’utilisation), le moyen de diffusion privilégié des spécialistes du marketing, qui le considère à 83% comme un canal efficace. Pourtant, on note la poussée considérable d’Instagram, son utilisation passant de 60% à 72%, avec un score de satisfaction de 85%.


Enfin, pour la 3ème année consécutive, l’usage de Tik Tok augmente de 10% pour atteindre les 30% d’utilisation (vs 20% en 2020), avec une hausse de 10% dans le taux de satisfaction de cet outil, l'amenant à 77% de satisfaction. Une aubaine pour les adeptes de snack content !


Avec la pandémie, on a également assisté à l’avènement du webinaire. Si son usage reste stable à 62% en 2021 (après un bond de 46% à 62% en 2020), il totalise désormais le score de 90% de satisfaction parmi les répondant.es.


Voici les prévisions d'utilisation des canaux par les marketeur.ses en 2022 :



3. Côté contenu, la part belle à la pédagogie


Les canaux de diffusion vidéo sont multiples, les contenus aussi. Vidéo de vente, teasers, témoignages… la variété offerte aux entreprises pour mettre en avant leurs messages est quasi sans limite. En 2021, on constate que ce sont les vidéos explicatives qui tiennent le haut du pavé. Elles totalisent 74% des vidéos produites. Suivent de près les vidéos à destination des réseaux sociaux (68%) et les vidéos de présentation (50%).


Pourcentage des objectifs de vidéos crées en 2021

Pour ce qui est des techniques utilisées, les deux principales sont le tournage en live action (42%) et l’animation (2D, 3D) à 33%.


4. Comment mesurer le succès de la vidéo en marketing ?

« 87% des personnes interrogées estiment que la vidéo leur apporte un bon retour sur investissement. » Étude Wyzowl, 2022.

Les retours sur investissement (ROI en anglais), varient en fonction des utilisateurs de vidéo. Néanmoins, on note que 87% des marketeur.ses affirment que la vidéo les a aidés à augmenter leur trafic, et 82% d’entre eux qu’elle a permis d’augmenter leur temps de navigation. De manière générale, les utilisateur.rices de ce moyen de communication marketing estiment à 94% qu’une vidéo permet d’aider à augmenter la compréhension d’un produit ou service, 86% que la vidéo leur a permis de générer plus de leads, 93% qu’elle leur a permis d’augmenter la notoriété de leur marque et enfin, 81% des expert.es marketing disent avoir bénéficié des effets de la vidéo pour augmenter leurs ventes. En bref, s’il y a UN chiffre à retenir, c’est que 87% des personnes interrogées estiment que la vidéo leur apporte un bon retour sur investissement. Bravo la vidéo !


Source : Giphy


5. Des utilisateurs de plus en plus attirés par la vidéo


Et côté consommateur.rice alors ? D’après le rapport, les gens regardent en moyenne 19 heures de vidéos en ligne par semaine (soit 8,5 de plus qu’il y a 3 ans) et sont 2 fois plus enclins à partager n’importe quel contenu (post sur les réseaux sociaux, article, page produit…) s’il contient une vidéo (coucou le snack content !). Parmi les interrogés, 73% d’entre eux déclarent préférer en apprendre plus sur un produit ou service via une vidéo courte (VS 3% via un appel de démarchage). Enfin, 96% des utilisateurs ont déjà regardé une vidéo pour en apprendre plus sur un produit ou un service et 78% d’entre eux ont acheté un produit ou service après visionnage d’une vidéo.


6. Quelles leçons tirer pour 2022 ?


Bien que légèrement fragilisée par la crise du Covid 19, la vidéo à des fins marketing a de beaux jours devant elle. Plus de 99% des spécialistes marketing des entreprises continueront à se servir de cet outil en 2022, 66% d’entre eux prévoient d’augmenter ou de maintenir leurs dépenses dans ce domaine. Des chiffres en totale cohérence avec les désirs des consommateur.rices, qui sont 88% à déclarer vouloir plus de vidéos des marques en 2022.


Réalisateur/Cameraman en tournage

7. Quels sont les freins à l’utilisation de la vidéo marketing ?


Maintenant que vous connaissez tous ces chiffres, vous vous demandez encore pourquoi certaines entreprises ne profitent pas de l'irrésistible force de frappe de la vidéo. Selon Wyzowl, 23% des répondant.es déclarent ne pas avoir le temps et 16% ne savent pas par où commencer dans le processus de création. Deux sujets sur lesquels des sociétés de production vidéo peuvent apporter leur expertise !



Comme le montre cet état des lieux, la vidéo a pris ces dernières années une importance considérable dans la stratégie marketing des entreprises. Son retour sur investissement augmente sur quasi toutes les plateformes, et de nouveaux usages émergent. Même si la crise sanitaire a quelque peu entamé la part du budget allouée à ce moyen de communication, il est certain que l’utilisation de la vidéo ne fera qu’augmenter dans les prochaines années. Un médium dont plus aucune entreprise ne pourra se passer dans le futur.


Réduction des coûts, développement des technologies, amélioration des techniques et remise de l’humain au centre des processus… Même si la production de ces vidéos en interne s’est démocratisée dans les entreprises, faire appel à une société de production spécialisée permet de se différencier efficacement de la concurrence. Grâce au développement du savoir-faire associé à la réalisation de formats, des professionnels du secteur ont émergé sur le marché français. Pomelo et l’ensemble de son équipe se proposent de vous accompagner dans la production de vos vidéos marketing. N’attendez plus !



Vous souhaitez voir de quoi nous sommes capables ? Suivez ce 🍊!