Comment se mesure le ROI du snack content vidéo ?

En 2022, penser stratégie de communication signifie presque automatiquement penser snack content vidéo. Derrière cette alléchante appellation se cache un arsenal de micros contenus allant de l’infographie au carrousel, en passant par le GIF ou la vidéo en motion design pour social ads. L’important pour positionner sa marque, c’est de distiller ces contenus très courts sur les réseaux sociaux et les plateformes de manière quantitative ET qualitative. Le format idéal pour y parvenir ? La vidéo ! Si 87% des marketeur.ses interrogés par le rapport Wyzowl 2022 sur la vidéo marketing estiment qu’elle leur apporte un bon retour sur investissement (ROI) c’est qu’il y a bien une raison. Mais en fin de compte, quel est l’intérêt de mesurer le ROI de ses vidéos ? Et surtout, comment s’y prendre ? On vous explique tout ça.


1. Pourquoi analyser le ROI de son snack content vidéo ?

2. Les différents KPI à consulter pour monitorer la portée de son snack content vidéo

3. En matière de snack content vidéo, qu’est-ce qu’un bon ROI ?

4. Quels outils pour mesurer son ROI ?


1. Pourquoi analyser le ROI de son snack content vidéo ?


Le Return On Investment ou ROI regroupe l’ensemble des Key Performance Indicators (KPI) qui permettent d’analyser la portée des contenus que l’on produit pour sa marque. Le snack content étant un format à penser en complémentarité d’autres actions marketing, il s’agit de l’inscrire dans une stratégie de communication globale. Comme pour la mise en place de n’importe quelle stratégie efficace, il convient de définir ses cibles et ses objectifs, mais aussi de prendre en compte les résultats des actions mises en œuvre, afin d’optimiser sa stratégie. L’avantage d’analyser les données relatives aux performances de nos contenus, quels qu’ils soient, est triple. En effet, il permet de :


S’améliorer


C’est en étudiant les KPI des vidéos produites que l’on peut mesurer leur efficacité et, si besoin, affiner le contenu des vidéos et les campagnes suivantes.


En savoir plus sur notre marché et sur nos cibles


Même si les marketeur.ses qui mettent en place les stratégies de communication vidéo ont normalement une bonne idée de leurs personas et de leurs désirs, l’analyse des ROI est un bon moyen de les préciser encore plus.


Convaincre les décideur.ses


En tant que spécialiste du marketing et de la communication, vous savez pertinemment qu’une vidéo vaut mille mots. Mais voilà, peut-être que votre N+1 lui, l’ignore. Rien de mieux qu’un rapport détaillé des bénéfices récoltés grâce à votre campagne vidéo snack content pour le convaincre de réitérer l’opération.



gif

Crédits : Giphy


2. Les différents KPI à consulter pour monitorer la portée de son snack content vidéo


Les KPI sont donc les baromètres de mesure de l’efficacité d’une action marketing. Des métriques qui, en ce qui concerne le snack content vidéo, se mesurent grâce :


Au nombre de vues


Le nombre de vues est un indicateur à prendre en compte dans la mesure de votre ROI, mais attention, il est à prendre avec des pincettes. Eh oui, la vidéo peut être visionnée sans convertir !


Au temps de visionnage


Le temps de visionnage en dit long sur la qualité (nerf de la guerre !) de ce que vous produisez. Il vous donne une bonne idée de ce qu’il faut améliorer dans vos vidéos.


À l’engagement


Les publications contenant une vidéo sont deux fois plus partagées que les autres. Likes, commentaires, partages… plus vos posts tournent, plus votre notoriété et votre trafic augmentent !


Pomelo tip 👉 La portée des marques d’engagement varie selon les réseaux. Par exemple, sur Instagram, un « enregistrement » de publication vaut plus qu’un commentaire, qui vaut lui-même plus qu’un like ! Vous voulez savoir comment calculer le taux d’engagement d’une publication, c’est par ici.


À la communauté


En termes de stratégie marketing, c’est la taille qui compte.

Du moins, en partie. Sur les réseaux, plus votre communauté est grande, plus elle vous pose en expert du domaine. Si votre nombre d'abonnés augmente suite à la diffusion d’une campagne vidéo, c’est qu’elle remplit, en grande partie, son objectif d’augmenter le brand content de votre marque !


Au Click-Through-Rate (CTR)


Un chiffre clé qui vous indiquera le nombre de prospects qui cliquent directement sur le lien de votre produit/service après (ou pendant) le visionnage de votre contenu. Ces « cliqueur.ses » ne se transformeront pas forcément en client.es immédiatement, mais on avance dans le tunnel de conversion !




gif

Crédits : Giphy



Au taux de conversion


Grâce aux différentes balises et outils installés là où vous diffusez vos contenus, vous pourrez avoir accès au nombre de personnes qui achètent votre produit/service suite au visionnage de vos vidéos, téléchargent votre contenu ou encore s’inscrivent à votre newsletter. Une donnée ultra précieuse pour se rendre compte de ce qui fonctionne… ou pas !


Pomelo tip 👉 Un email a entre 7 et 13% de chance de plus d’être ouvert s’il contient le mot « vidéo » dans l’objet !


Enfin, pour inscrire ses données dans un calcul plus global de rentabilité, nous vous invitons à calculer la rentabilité de votre vidéo par rapport à son coût.


La formule communément admise c’est :

Pomelo tip 👉 Dans les coûts, pensez à intégrer les coûts internes (temps passé par vos salariés…), les coûts externes (recours à une agence de production, freelances…) et les outils ainsi que le matériel nécessaire à la fabrication de vos vidéos (logiciel de montage, caméra, perche…)


3. En matière de snack content vidéo, qu’est-ce qu’un bon ROI ?


Je ne crois pas qu’il y ait de bon ou de mauvais ROI…

En tout cas, c’est difficile à déterminer, car tout dépend de votre produit/service, mais aussi de votre cible et des objectifs que vous souhaitez atteindre. Toutefois, on estime généralement qu’il est de l’ordre de 1% sur Facebook, 3% sur les posts Instagram et 4% sur les stories, 1% sur Twitter et au-delà de 1% sur LinkedIn.


4. Quels outils pour mesurer votre ROI ?


Sur internet, de nombreux outils existent pour vous aider à « tracker » les résultats de vos vidéos. Des outils comme Google Analytics, Ahrefs, Buzzsumo, etc. vous donneront la possibilité d’installer balises et autres modules permettant la récupération de données et leur analyse. Des outils à mettre en place en amont de l’activation de votre campagne snack content vidéo, si vous voulez être sûr de disposer de l’ensemble des informations dont vous aurez besoin pour analyser la situation.



gif

Crédits : Giphy


Le snack content vidéo et son assortiment de micros contenus se sert avec parcimonie, incorporé à une stratégie de marketing plus global. Il est complémentaire de contenus plus longs, dont l’impact et les résultats s'inscrivent dans un temps, lui aussi, plus long. Pour mesurer le ROI de son snack content, diverses métriques existent pour permettre aux marketeur.ses d’analyser les performances de leurs vidéos et ainsi, rendre leurs campagnes de plus en plus performantes !


Besoin d’un conseil stratégique sur la mise en place de campagnes vidéo marketing ? Les expert.es de la team Pomelo sont là pour vous aider !





Vous voulez voir de quoi nous sommes capables ? Suivez ce 🍊!