7 conseils pour construire une stratégie vidéo marketing efficace

Avec 62,5% de la population mondiale qui utilise internet en 2022, les marques n’ont plus le choix, il leur faut être présentes en ligne. Avec des utilisateur.rices qui surfent activement sur les réseaux sociaux depuis leurs mobiles, de nouvelles tendances ressortent chaque jour. Récemment, l’essor du snack content, mais aussi la progression du contenu vidéo qui nous montre, jour après jour, qu’en produire est une nécessité absolue pour les marques. Alors, pour augmenter ses leads, se démarquer de la concurrence et inscrire les performances de son business sur le long terme, il est urgent de mettre en place une stratégie vidéo marketing efficace. Voici nos 7 conseils pour y parvenir.


1. Maîtriser son marché

2. Connaître ses cibles

3. Définir ses objectifs et ses messages clés

4. Choisir les bons formats pour les bons canaux

5. Être créatif et cohérent

6. Planifier et budgétiser

7. Analyser ses résultats


1. Maîtriser son marché


Comme pour n’importe quelle stratégie marketing, il vous faut connaître sur le bout des doigts votre marché. Que font vos concurrents ? Quels types de contenus produisent-ils ? Sur quels canaux ? Faire de la veille sur les marques similaires aux vôtres, mais aussi interroger vos client.es existant.es vous permettra de savoir plus précisément ce qui fonctionne en termes de vidéo marketing.


2. Connaître ses cibles


Normalement, votre/vos personas sont déjà définis à ce stade. Mais attention ! Certes, vous connaissez leurs habitudes de consommation, leurs goûts, leurs douleurs et problématiques, mais savez-vous ce qu’ils regardent sur leur mobile ou leur ordinateur quand ils surfent sur internet ? Quelles vidéos partagent-ils avec leurs réseaux ? Qu’est-ce qui les émeut ? Les fait rire ? Pour marquer les esprits et faire grandir votre communauté, améliorer votre image de marque ou tout autre objectif marketing, il vous faut connaître ces paramètres.

« Espionnez » vos cibles, collectez des infos précieuses sur leurs habitudes et demandez-leur directement si votre business tourne déjà.


3. Définir ses objectifs et ses messages clés


Collecter de la data, augmenter ses leads qualifiés, devenir le.a boss du référencement, faire grandir votre notoriété ou encore recruter ? TOUS ces objectifs sont atteignables grâce à la vidéo. Facilement partageable et super engageante, elle vous fera sortir du lot, à condition qu’elle ne soit pas trop confuse. À chaque campagne son message clé. Idem pour les vidéos de la campagne, 1 vidéo = 1 message. Restez clairs pour ne pas embrouiller vos cibles et dites-vous bien que ces objectifs s’atteignent dans le temps. Ne confondez pas vitesse et précipitation !




gif

Crédits : Giphy


4. Choisir les bons formats pour les bons canaux


Avec les différents canaux et formats qui s’offrent à vous, difficile de garder la tête froide. Parfois, trop d’options tuent les options. Notre conseil, restez simple et surtout… cohérents ! Pour vous y aider, petite liste non exhaustive du type de contenu que vous pouvez produire en fonction de chaque réseau.


LinkedIn


Réseau plutôt tourné B2B, cette plateforme se prêtera aisément à vos interviews (client.es, collaborateur.rices…), mais aussi à des making of, des tournages « coulisses » ou encore des teasers d’évènements/salons auxquels votre boîte participe. Les GIF et autres mèmes peuvent également venir illustrer vos posts.


YouTube


Moteur de recherche numéro 2 après Google, YouTube, c’est l’endroit idéal pour poster TOUS vos contenus. Sur votre page dédiée, classez par catégories vos publicités, tutoriels, interviews, replays de live, témoignages, vidéos de recrutement, présentation de société, etc., etc. Avec les shorts (formats ultras courts de YouTube) laissez place à votre créativité. Petites vidéos des coulisses de votre entreprise ou mini tuto, tout est permis, mais VITE !


Facebook


Malgré l’avènement d’Instagram ou de TikTok, Facebook reste le réseau social le plus utilisé dans le monde. Il est donc sûrement intéressant pour votre entreprise d’y être (à vous de voir si c’est cohérent !). Vidéos de présentation de votre entreprise, teasers et lives, Facebook ads, fun facts mais aussi témoignages clients, GIFs et mèmes ont leur place sur ce réseau.


TikTok


Si vos cibles ont entre 13 et 24 ans, c’est LE réseau qu’il vous faut. Mini tutos, vidéos de recrutement, coulisses ou happenings dans le respect des codes du réseau, à vous de vous imprégner des tendances et de les adapter à votre marque. Pour donner encore plus de reliefs à votre stratégie vidéo, n’hésitez pas à collaborer avec des influenceur.ses de la plateforme !


Instagram


Réseau le plus visuel, Instagram sera idéal pour les mini vidéos à mettre en stories ainsi que pour les reels. Unboxing, Questions-réponses en live, partenariats avec des influenceur.ses, coulisses de l’entreprise, mais aussi vidéos de recrutement… Tout ou presque est possible sur ce réseau.


Newsletters


73% des internautes préfèrent regarder une courte vidéo d’explication que lire quand il s’agit de s’informer sur un produit. Pourquoi ne pas glisser des tutos dans vos newsletters ? Vous pouvez également présenter des membres de votre équipe, faire tourner des vidéos de recrutement, annoncer une nouvelle importante… Tous ces contenus amèneront les utilisateur.rices à aller sur vos pages et à y passer plus de temps. Une astuce idéale pour faire grimper vos KPI (Key Performance Indicators).


Site internet


Autre idée pour faire grimper le temps passé sur vos pages, faire chuter le taux de rebond et de manière générale, améliorer votre référencement, truffer votre site internet de vidéos ! Présentez votre entreprise, vos collaborateur.rices, donnez des infos exclusives en vidéo, montrez comment fonctionnent vos produits, etc., etc.


Twitter, Twitch, Pinterest sont d’autres possibilités suivant votre type de business, à vous d’explorer les nombreuses possibilités qui s’offrent à vous. Bien entendu, ces réseaux sont complémentaires ! N’hésitez pas à diversifier vos contenus en les adaptant pour chaque réseau, de manière cohérente. Enfin, pensez à poster chaque contenu en natif sur chaque réseau.


Besoin d’un conseil de pro de la vidéo ? Nous sommes à votre disposition !




5. Être créatif et aligné


Maintenant que vous avez défini quel type de contenu poster sur quel canal, c’est le moment de créer. Pour renforcer le lien avec votre public, rien ne vaut l’audace, l’émotion et un solide storytelling. Que vous choisissiez de produire vos vidéos en interne, via un logiciel ou freelance, ou encore une agence, à vous de rédiger un brief clair et concis sur chaque vidéo, chaque campagne et son message clé. Cette étape (ainsi que les précédentes) se construit bien entendu en cohérence avec tous les acteur.rices de la stratégie marketing (non vidéo) de votre entreprise, de sorte que la vidéo soit intégrée à votre stratégie de mix marketing de façon cohérente. De nombreux formats s’offrent à vous, motion design, tournage en prise de vues réelles, les deux… TOUT est possible, même si bien entendu, le budget sera un élément décisif dans vos prises de décisions finales.


Pomelo tip 👉Soyez cohérents ! Veillez à adopter un ton cohérent avec les valeurs de votre entreprise et à être en adéquation avec les différents éléments qui la rendent spéciale (charte graphique, etc.).



6. Planifier et budgétiser


Maintenant, la planification ! À l’aide du calendrier marketing de la boîte (sortie de nouveaux produits, arrivée d’un acteur.rice clé, participation à un salon…), mais aussi des calendriers internes (arrivée d’un.e collaborateur.rice, etc.), prévoyez quelles vidéos seront le plus utiles à quel moment. Ce calendrier spécial vidéo vous permettra d’y voir plus clair sur le nombre de jours nécessaires à chaque élément. N’oubliez pas la préparation, le tournage, le montage et les validations. Ces éléments seront déterminants dans la définition du budget de vos campagnes vidéos.


Pomelo tip 👉Réalisez un audit des ressources dont vous disposez en interne et en externe pour vous aider à définir le calendrier et le budget qui va avec !


Pensez-y ! Avec le motion design, fini les contraintes de tournages, de logistiques et de temps.






7. Analyser ses résultats


Enfin, comme pour toutes les actions de votre entreprise, il convient d’en mesurer les résultats. En analysant pragmatiquement les KPI, vous serez à même d’ajuster vos vidéos et vos messages, ainsi que le ton et la forme. Ainsi, vous obtiendrez chaque fois de meilleurs résultats avec vos campagnes et serez à même de convaincre les différentes entités de votre boîte de l’efficacité de ces vidéos.



gif

Crédits : Giphy



Pour une stratégie vidéo marketing qui cartonne, inutile de brûler les étapes. De la définition des besoins à l'analyse des métriques, en passant par la budgétisation et la création, chaque phase est cruciale et se compose en cohérence totale avec l’image et les valeurs de votre marque. À vous d’allier créativité et respect des contraintes pour inscrire votre entreprise au rang des entreprises qui pèsent dans le game de la communication.


Vous avez besoin de conseils dans l'élaboration de votre stratégie vidéo marketing ? Nous sommes là pour vous aider !




Vous souhaitez voir de quoi nous sommes capables ? Suivez ce 🍊!