Comment intégrer efficacement le snack content video à votre stratégie social media

Connaissez-vous la dernière innovation de nos fabricants de smartphones pour vous éviter une grosse déconvenue, voire un accident ? Un mode « lever la tête » qui permet à votre téléphone de vous rappeler régulièrement de faire attention quand vous marchez, tête baissée sur votre écran. Cette nouveauté illustre parfaitement l’évolution des modes de consommation que nous expérimentons actuellement. Un temps passé sur nos écrans, décuplé qui, in fine, pousse les créateur.rices de contenus et autres social media managers à redoubler de créativité pour séduire leurs cibles. Produit de cette évolution… le snack content ! Soit des microcontenus protéiformes, spécialement pensés pour le mobile, qui rivalisent d’originalité pour séduire les addicts aux réseaux sociaux que nous sommes.



gif

Crédits : Giphy


Dans un contexte où 53% des 16-24 ans préfèrent passer directement par les réseaux sociaux pour chercher des infos sur les marques (plutôt que via un moteur de recherche), on comprend l’intérêt que peuvent avoir les marketeur.ses à capitaliser sur le pouvoir de portée des réseaux sociaux. Aujourd’hui, ces plateformes ont un réel rôle à jouer dans le cycle d’achat et ne pas avoir du snack content au menu de sa communication digitale est un pari risqué. Encore faut-il, pour se démarquer, réussir à l’incorporer efficacement dans sa stratégie social media. Voici tout ce que vous devez savoir pour y parvenir.


1. Snack content, le fond…

2. … la forme !


1. Snack content, le fond…


Infographies, mèmes, vidéos courtes, GIFs, carrousels… le snack content se décline sous de nombreux formats. Si les expert.es marketing préconisent de poster jusqu’à 5 fois par jour sur des canaux comme TikTok, la chose primordiale pour susciter l’adhésion de votre public, c’est de mettre le paquet sur la qualité ! Voici quelques règles à respecter pour ne pas gaver votre audience de snack content avarié.


1 contenu = 1 idée


L’un des attribut du snack, c’est d’être court. Pour convaincre rapidement, il s’agit non seulement d’être impactant immédiatement, mais aussi de ne pas brouiller les pistes. Une publication = 1 idée ! D’autant plus que cette stratégie vous permet de multiplier les contenus et donc, d’être présent sur les réseaux.


Informer ou divertir, il ne faut pas choisir !


Pour qu’on se souvienne de votre marque, il faut taper dans l'œil d’un auditoire de plus en plus séduit par les contenus informatifs et divertissants. L’objectif que doit garder en tête n’importe quel community manager, c’est donc que chaque publication contienne une information. Le divertissement, c’est le mécanisme qui donnera à cette information la mémorabilité qu’elle mérite.


Tirez sur la corde sensible


Joie, émotion, humour… En provoquant de l’émotion chez vos prospects, vous les liez à votre marque, produit ou service. N’hésitez pas à leur proposer du snack content audacieux.


« Engagez-vous qu’ils disaient ! »


Et surtout, engagez-les ! L’avantage d’un snack content bien pensé, c’est d’être très engageants. Dans cette optique, n’oubliez pas de rendre vos publications facilement enregistrables et partageables et surtout, ne négligez jamais la puissance d’un bon CTA (Call To Action). C’est en poussant le prospect à agir que votre publication a des chances de devenir virale.



Les Aventures d'Astérix le Gaulois, les éditions Albert René

Crédits : Les éditions Albert René


2. … la forme !


En communication, le fond, c’est la base. Mais la forme, c’est l’enrobage qui rendra vos contenus non seulement intéressants, mais aussi hautement efficaces. Voici les éléments principaux à prendre en compte pour du snack content aussi bon que beau.


Pensez mobile first


Depuis 2019, les Français utilisent majoritairement leur smartphone pour naviguer sur internet. Google et son algorithme l’ont bien compris et ont mis en place le mobile first index. Ces mots signifient que, désormais, l’accessibilité mobile du contenu que vous proposez est prise en compte en priorité par rapport à la version web. Le snack content étant né de ce mode de consommation à destination des utilisateur.rices de smartphones, votre job est de penser votre contenu pour ce device.


Choisissez la bonne plateforme


Comme un journal qui choisit sa ligne éditoriale, il s’agit pour votre marque d’être cohérente. Chaque plateforme a ses propres codes et, même si des écarts sont permis, il s’agit de les respecter. Laissez aux réseaux comme LinkedIn et Facebook les contenus plus tournés storytelling et favorisez les infographies, posts courts et vidéos courtes sur TikTok, Twitter et Instagram. Pour ce qui est des mèmes, des infographies ou encore des GIFs, ils peuvent tout à fait convenir à ces réseaux, ou encore à des newsletters.


Peaufinez votre snack


Pour un contenu poussé au maximum de son potentiel, il s’agit - encore une fois - d’appliquer les codes de ce support. Sachant qu’un grand nombre de vidéos sont écoutées sans le son, il faut penser aux sous-titres, mais aussi à toutes les petites fonctionnalités qui rendront votre publication aussi engageante qu’inoubliable. Par exemple, le fait de pouvoir facilement enregistrer une infographie sur Pinterest.


« Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde » (A. Camus)

Autre point important pour une stratégie social media efficace : bien nommer votre contenu snack content. En effet, produire du contenu algo-friendly c’est bien, mais, penser aux balises, descriptions et autres mots-clés, c’est mieux !


Pomelo tip 1 👉 Pensez à réutiliser votre contenu pour gagner du temps.

D’une vidéo longue, il est tout à fait possible de tirer un GIF, une infographie, une citation, des capsules vidéos, etc., etc. Des formats à dispatcher ensuite dans vos guides, tutos, Google ads, posts sponsorisés ou encore pour animer votre site internet ! Une astuce qui vous fera gagner du temps de création et garantira une présence qualitative ET quantitative sur les réseaux.


Pomelo tip 2 👉 Privilégiez les contenus natifs. Par exemple, préférez une vidéo uploadée directement sur Facebook qu’un repartage de vidéo YouTube 😉


Maîtriser les codes du snack content, c’est donc l’assurance de surfer sur la tendance, d’augmenter sa notoriété et donc… de vendre. Pour être efficaces, ces microcontenus se doivent de capter l’attention des prospects en un clin d'œil. Si, actuellement, la majorité des marketeurs utilisent ce genre de contenu, il faut toutefois rappeler que, pour porter ses fruits, le snack content se doit d’être savamment incorporé à une stratégie de communication digitale qui mise AUSSI sur les contenus plus longs.


Chez Pomelo, on raffole de snack content ! Pour savoir comment intégrer au mieux ce support de communication à votre stratégie et créer du contenu de qualité, contactez-nous !




Vous souhaitez voir de quoi nous sommes capables ? Suivez ce 🍊 !