Production vidéo - Quelles sont les étapes d'une bonne réalisation ?

On ne le dira jamais assez, pour convaincre, séduire, fidéliser et en fin de compte, transformer un maximum de prospects en leads qualifiés qui achètent vos produits, RIEN NE VAUT LA VIDÉO ! Intégrée correctement à une stratégie marketing digitale (ou pas), elle vous permettra d’atteindre vos objectifs les plus fous. Une fois l’objectif, les messages clés, les cibles bien définies et les canaux de diffusion établis avec les interlocuteur.rices concernés, il est temps de passer à la réalisation. Que vous choisissiez une agence ou de le faire en interne, qu’elle soit imaginée en tournage réel ou en motion design, les étapes sont peu ou prou les mêmes et peuvent être décomposées en 3 phases que voici.


1. La préproduction

2. Le tournage / l’animation

3. La post-production


1. La préproduction


Planifiez, c’est la clé ! En cadrant votre vidéo ou vos campagnes le plus précisément possible, vous vous assurez que les 2 phases suivantes coulent (presque) toutes seules…


Étape 1 : le brief


C’est le document qui permet à chacune des parties de parler le même langage et de s’y retrouver tout au long du projet. Élaboré en cohérence avec les objectifs énoncés par l’entreprise, le brief est une sorte de cahier des charges qui définit le plus exactement possible :

  • L’objectif de la vidéo

  • Le message clé

  • La durée

  • Les canaux de diffusion

  • L’idée générale

  • La date de livraison

  • La présence d’une voix off et/ou de musique

  • Le type de technique utilisée pour la réalisation (prises de vues réelles, animation 3D, motion design, etc.)

  • Le budget


Avec ce document pour base, les créatif.ves élaborent des idées et, une fois l’une d’entre elles validée, conçoivent le script de la vidéo.


Étape 2 : le script


Dans le détail, scène par scène, les actions ainsi que les textes ou les voix sont décrites. Pour réaliser une vidéo mémorable, l’idée est d'allier storytelling et émotions (audace, humour, épouvante, etc.) et de respecter (plus ou moins) la structure suivante :

  1. Un début “choc” : vous avez peu de temps (surtout sur les réseaux sociaux) pour convaincre. Il faut donc capter immédiatement l’attention de votre audience.

  2. L’exposition du problème que rencontre la cible

  3. Sa résolution, grâce à votre solution

  4. La preuve que ça fonctionne

  5. Le CTA (Call-To-Action) qui en une phrase ou un élément doit inciter le prospect à passer à l’action d’une manière ou d’une autre


Étape 3 : le moodboard


Pour inspirer les créas et les pousser vers le résultat que vous avez en tête, vous compilez des images, des sons, des vidéos et clips qui vous plaisent. C’est le meilleur moyen pour expliquer simplement à d’autres ce que vous imaginez.


Étape 4 : le storyboard


Fort de tous ces éléments, l’agence ou la personne qui réalise votre vidéo est maintenant en mesure de concevoir un storyboard, c'est-à-dire une sorte de dessin, scène par scène des séquences qui forment votre vidéo. Chaque plan est consigné avec le timing et les éléments du script auquel il se rapporte.


Pomelo tip 👉 Veillez à nommer clairement et simplement les choses pour que tout le monde s’y retrouve et sache en un clin d'œil qui parle de quoi !


Étape 5 : le choix des comédiens / de la voix off


En général, l’agence sélectionne pour vous les comédien.ne.s et les voix off. À vous de choisir en fonction de vos préférences et des recommandations de votre prestataire.


2. La réalisation


La vidéo offre un nombre de possibilités très large en termes de formats. À ce stade, vous savez déjà laquelle conviendra à votre vidéo pour un maximum d’impact. Que vous ayez opté pour le tournage en prises de vues réelles ou l’animation, les étapes sont presque les mêmes. Commençons par le cas de figure du tournage en prises de vues réelles.


Étape 6.A : le repérage


Pour que tout se déroule comme sur des roulettes le jour J, un ou plusieurs repérages s'imposent. Vous et la ou les personnes chargées du tournage devront se rendre sur place afin de vérifier la lumière, l’afflux selon les heures, s’assurer d’obtenir les autorisations de tournage pour le jour J, etc.


Étape 7.A : le tournage


Les comédien.ne.s viennent tourner leurs plans, puis l’agence récupère les rushs pour faire le tri et monter la vidéo.


Étape 6.B : animation / motion design


Le.a motion designer ou animateur.rice, créé et anime les éléments qui, in fine, constitueront votre vidéo. La voix off peut déjà être posée.


3. La post-production


La “post-prod” comme on dit dans le jargon, c’est la dernière phase du travail de réalisation d’une vidéo. Certain.e.s appellent même ça (bon surtout en ciné) une deuxième réalisation, tant il est possible d’agir à ce stade. Cependant, ne vous méprenez pas, si énormément d’éléments sont “rattrapables”, ne comptez pas uniquement sur la post-production pour tout arranger !


Étape 8 : le dérush


C’est le moment du tri. En regardant la matière brute qui a été captée, on fait un premier gros écrémage de ce qui ne sera pas utile ou de ce qui pourra être utilisé dans une autre vidéo ou une prochaine campagne.


Étape 9 : le montage


Avec ce qui reste des rushs, le.a monteur.se peut se mettre au travail et assembler la vidéo. Pour ce faire, il.elle utilise le storyboard. C’est aussi le stade où est ajouté le son, la voix off si besoin et les transitions.


Étape 10 : l’habillage vidéo


L’image est traitée pour être homogène. On ajoute, si besoin, l’habillage de l’entreprise, un logo, etc. Une bonne idée si vous souhaitez que les spectateur.rice.s reconnaissent votre marque au premier coup d’oeil.


Étape 11 : l’habillage sonore


La voix off définitive est posée, les bruitages et la musique sont ajoutés et le son est mixé pour plus de cohérence sonore.


Étape 12 : les sous-titres


Optionnels si votre vidéo est destinée à la télé ou au ciné, indispensables si elle est conçue pour les réseaux sociaux, les sous-titres vous assurent que tout le monde lire et comprendra votre vidéo.


Étape 13 : le visionnage et les dernières modifs


Enfin, la vidéo est envoyée aux différent.e.s décisionnaires pour les dernières modifications.



gif

Crédits : Giphy


Bingo ! Vous venez de valider définitivement votre vidéo ou campagne. Vous pouvez maintenant la diffuser et communiquer autour de sa diffusion, afin de conquérir un maximum de client.e.s potentiel.le.s !

Vous l’aurez compris, imaginer, réaliser et diffuser une vidéo demande du travail. Pour vous faire aider, demandez conseil à des expert.e.s du domaine. La team Pomelo est là pour vous servir et échanger avec vous.





Vous souhaitez voir de quoi nous sommes capables ? Suivez ce 🍊!